Crédit immobilier


Pour bien choisir un crédit immobilier, il est nécessaire de prendre en considération tous les aspects de l'offre de prêt immobilier et de bien les comparer.
En fonction de votre projet immobilier, du montant de votre apport personnel et de votre capacité d’endettement, vous serez fixé sur le montant et la durée de votre prêt immobilier. Dès le début du crédit, vous rembourserez alors une part du capital emprunté et des intérêts de l’emprunt immobilier.

Le taux d’intérêt d’un crédit immobilier varie en fonction de la durée de votre prêt et du montant emprunté.

  • Le prêt à taux fixe :

    L'atout d'un prêt à taux fixe est qu’il est sans surprise. Vous connaissez à l'avance le montant des remboursements. Le coût total du crédit est connu dès le départ et un échéancier est fourni par la banque. Le taux étant figé pendant tout la durée du prêt, il vous protège en cas de remontée des taux mais, bien évidemment, vous ne pourrez pas bénéficier d'une baisse de taux (sauf en renégociant votre prêt immobilier avec les frais que cela engendre). Compte tenu de l'évolution récente des taux, nous vous conseillons d'emprunter à taux fixe puisqu'ils sont à leurs plus bas taux historique. Plébiscité par plus de 90% des emprunteurs, le prêt immobilier à taux fixe est une particularité française puisque dans la plupart des autres pays occidentaux, c'est l'inverse, le prêt immobilier proposé est surtout à taux variable.

  • Prêt immobilier à taux variable : Le juste coût

    Dans le cas d’un prêt immobilier à taux variable, le taux varie chaque année à la hausse comme à la baisse. Cette variation est déterminée par deux éléments : l’indice de référence (en général l'Euribor 1 an) sur lequel est indexé le taux et la marge de l’établissement bancaire. Il faut donc tenir compte des deux pour envisager les possibles variations du taux du prêt immobilier dans les années à venir. L'avantage est de profiter au départ d’un taux relativement bas et qui ensuite varie en fonction du coût de l'argent. Il peut être intéressant dans certains cas, notamment si vous pensez revendre rapidement votre bien ou si le prêt immobilier est effectué en In Fine et qu'il est associé à une assurance vie en fonds euros dont les taux de rendement varient aussi en fonction du coût de l'argent. Depuis plusieurs années, nous constatons que les taux restent très bas mais nous ne sommes pas à l'abri d'une brusque remontée des taux en cas de crise européenne. Nous vous conseillons donc de ne souscrire un prêt immobilier à taux révisable que s'il bénéficie d’un mécanisme de taux plafond (prêt à taux capé) et idéalement Capé +1, ce qui signifie qu'il ne pourra pas évoluer au-delà de plus d'un point par rapport au taux initial.

Le prêt immobilier permet de financer trois types d’acquisition

  1. Une résidence principale

    La résidence principale est le bien immobilier occupé à titre habituel. Elle correspond souvent aux coordonnées fiscales.

  2. Une résidence secondaire

    La résidence secondaire est un bien immobilier détenu en sus de la résidence principale. Elle peut-être ponctuellement louée mais n’a pas pour vocation de l’être en permanence. L’acquisition d’une résidence secondaire se traduit souvent par le désir de s’octroyer un pied à terre (bord de mer, campagne…).

  3. Une résidence locative

    L’acquisition d’une résidence locative se traduit par la volonté de son propriétaire d’investir sur le marché immobilier. Hors ou avec défiscalisation, l’acquisition d’un bien locatif demeure réglementé (engagement de durée de location, fiscalité…).

Deux types d’opérations, l’acquisition ou la renégociation de crédit immobilier

  • Le prêt immobilier visant une acquisition

    Pour l’achat d’une résidence principale, secondaire ou locative (voir définition ci-dessus).

  • Le prêt immobilier dans le cadre d’une renégociation d’un crédit en cours

    Votre crédit immobilier ne vous apporte pas pleine satisfaction (cout important, type de taux…), votre situation personnelle ou professionnelle a changée (hausse de revenus…)… Vous pouvez alors renégocier votre encours de prêt immobilier pour en revoir les conditions (type de taux, cout, assurances…).

Notre volonté :
Votre dossier avec zéro frais de courtage !!!

Avec Zéro de Frais de Courtage vous êtes assurés de ne pas payer de frais de courtage à un intermédiaire.
Parce que nous vous sollicitons à différentes étapes, nous pouvons vous proposer nos services sans frais !

Nos services sont gratuits et sans frais

Notre volonté :
Vous permettre de bénéficier des services d’un courtier sans avoir à le rémunérer.
Pourquoi Zéro Frais de Courtage est gratuit ?

Lire la suite
Maîtrisez votre dossier et participez
au montage sans aucun frais de courtage
Copyright © 2013 Zéro Frais de Courtage - Crédit Immobilier - Tous droits réservés